Alimentation sans gluten et infertilité - Alsastore Strasbourg

Un régime portant sur une alimentation sans gluten suppose une élimination totale du gluten dans son quotidien. Ceci est encore plus vrai lorsque vous êtes atteint d’une maladie coeliaque qui est une maladie auto-immune dont les personnes atteintes éprouvent des difficultés à digérer certaines céréales comme le blé, l’épeautre, le seigle, l’orge et le kamut. Les risques pour ces patients de ne pas manger sans gluten ne se situent pas juste dans la dégradation du petit intestin mais aussi sur d’autres plans un peu plus méconnus comme l’infertilité qui peut être une incidence directe de votre manque de vigilance dans les produits sans gluten. En effet, beaucoup de personnes arrivent difficilement à faire la relation entre la capacité de reproduction chez l’homme et le mode alimentaire. Il faudrait absolument comprendre que ce lien existe et cela devient plus préoccupant lorsque l’on est atteint d’une maladie liée directement à l’alimentation comme c’est le cas de l’intolérance au gluten. 

Essayons ensemble de prévenir ce problème.

Présenter des symptômes de la maladie et ne pas se faire dépister peut vous rendre stérile

infertilité liée à l'absence de dépistage et suivi d'une alimentation sans gluten

L’objectif n’est pas de vous choquer ni vous faire peur, mais vous prévenir des risques et vous avertir des conséquences. 

Plusieurs études ont démontré que les personnes atteintes de la maladie coeliaque qui ne sont pas diagnostiquées ou qui ne prennent pas leur régime alimentaire très au sérieux sont pour la plupart sujettes à l’infertilité. Cette dernière est définie par les médecins comme une incapacité à procréer après un délai d’un an de rapports sexuels non protégés. L’infertilité chez la femme consiste en une difficulté de fécondité liée à l’ovulation, tandis que chez l’homme elle se caractérise par un taux de sperme assez bas ou de mauvaise qualité.

C’est pour cela qu’il ne faudrait pas négliger le traitement par l’alimentation sans gluten qui est une source directe de votre condition physique générale et pouvant donc influer sur d’éventuelles difficultés dans la fécondation.

Nous constatons avec regret que très peu d’informations soient disponibles à ce sujet, pourtant, des millions de personnes dans ce monde sont désemparées et se lancent à la recherche de solutions thérapeutiques extrêmes.

Les questions de santé liées à l’alimentation devraient pourtant être préoccupant jusqu’au plus haut sommet de tout état soucieux du bien-être de sa population.

Les femmes atteintes de la maladie coeliaque ont un taux de fécondité moins élevé

Fécondité peu élevée femmes atteintes de maladie coeliaque sans alimentation sans gluten

Dans une étude médicale menée dans un but d’établir les relations entre la maladie coeliaque et l’infertilité chez les femmes, il a été constaté un taux de 4% de malades coeliaques sur un ensemble des personnes souffrant d’une infertilité inexpliquée. Tandis que plusieurs d’entre elles n’ont pas encore présenté une sérieuse atteinte du petit intestin, chez d’autres il a été détecté une anémie ferriprive liée à la malabsorption du fer dans l’organisme.

Dans une autre étude, il s’agissait de comparer le rapport entre la facilité d’avoir des enfants chez les femmes atteintes de la maladie coeliaque sans un régime alimentaire strict par rapport aux femmes non atteintes de cette forme d’intolérance. Il a été établi que chez celles souffrant d’une intolérance au gluten la moyenne était de 1,9 enfant lorsque dans la normale on se situe à 2,5 enfants. Les chercheurs ont conclu une disparition totale des inégalités dès lors que la maladie a été diagnostiquée puis suivie d’un régime alimentaire stricte.

La maladie coeliaque était donc à l’origine directe de ces difficultés dans la fécondité et l’étude a ainsi constatée que seul un régime basé sur une alimentation sans gluten stricte pouvait corriger ce problème.

Les études qui ont été menées chez les hommes ne sont pas très nombreuses, cependant, nous pouvons noter les résultats de chercheurs d’origine italienne, qui affirment que chez les hommes aussi il existe un sérieux risque de difficultés de reproduction pendant la maladie coeliaque et d’une incidence directe de cette dernière sur l’androgène.

En cas d’infertilité inexpliquée une alimentation sans gluten pourrait être envisagée

alimentation sans gluten nécessaire si infertilité inexpliquée

Dans la globalité des études qui ont été menées, les chercheurs conseillent à tous les patients ayant des cas d’infertilité inexpliquée, à se faire diagnostiquer de la maladie coeliaque ou au moins d’adopter un régime d’aliments sans gluten surtout s’il y a présence de facteurs à risque tels que des symptômes proches de l’intolérance au gluten ou une possibilité héréditaire. Se rapprocher d’un nutritionniste dans ce cas n’est pas un luxe car ils sont plus à même de vous conseiller de façon plus objective comparée à certains médecins qui refusent d’admettre des intolérances tant qu’il n’y a pas de preuves.

On distingue aussi dans beaucoup de cas l’absence totale ou partielle de signes évocateurs d’une intolérance alimentaire, on les appelle des symptômes silencieux. 

Dans tous les cas, vous devriez privilégier la prudence et procéder par élimination pour être certains que vous n’avez pas la maladie coeliaque.

Pour conclure

La maladie coeliaque n’est pas un effet de mode ni une course à la perte de poids. La prudence dans toutes les informations reçues est primordiale car certaines questions de santé restent malheureusement sans réponses concrètes pendant que la médecine ou la science se bornent souvent dans l’attente de preuves concrètes avant d’agir. 

Il nous appartient à chacun d’entre nous d’être vigilant sur notre alimentation et chaque personne ayant une intolérance devrait suivre une régime sans gluten très strict. Aujourd’hui, il est devenu plus facile pour les coeliaques ou ceux ayant une allergie au gluten de suivre un régime sans souffrir de carences alimentaires avec des produits certifiés par l’Afdiag ou d’autres organismes Européens.

Éviter des aliments contenant du gluten n’est pas facile pour un malade coeliaque, les entreprises dans le secteur du gluten free devraient maintenant comprendre pourquoi aucune contamination ne devrait être tolérée dans les produits sans gluten qu’ils mettent en vente.

Découvrez les autres sujets sur la maladie coeliaque

  • Avis Rédaction

    Chez CIMA Campus, nous diffusons du contenu utile, une information juste et indépendante, voici notre principale motivation lors de la publication de chaque article."

    Jérémy B. Équipe rédaction CIMA

Haut