Bieres sans gluten - Étude des dangers | Alsastore Strasbourg

Dans cette enquête de notre rédaction sans gluten à Strasbourg, nous vous informons d'une récente étude réalisée par le GIG sur des types de bières sans gluten pour sensibiliser les personnes atteintes de la maladie coeliaque. Nous invitons les patients à garder une grande vigilance dans les offres sans gluten.

Les bières sans gluten sont-elles réellement sans dangers pour les coeliaques ?

Les dangers de la bière sans gluten Alsastore Strasbourg

Le GIG groupe d’intolérance au gluten nous apprend dans l’une de ses études que certaines bières étiquetées sans gluten peuvent être dangereuses pour certains malades coeliaques. L’étude qui a été publiée dans le journal AOAC International a eu lieu au sein de l’université de Chicago et portait sur l’analyse d’échantillons de sang de patients atteints de la maladie coeliaque dans le but de suivre la réaction des anticorps au contact des protéines présentes dans deux types de bières:

  • la bière produite sans matières premières contenant du gluten
  • la bière dont la quantité de gluten a été diminuée

À l’issu des tests, aucune réaction liée au premier produit n’a été constaté par les chercheurs, cependant, une partie des échantillons a nettement démontré une réaction liée à la bière dont la quantité de gluten a été réduite.

Il faut savoir que toutes les bières étiquetées sans gluten ne sont pas égales dans la contenance de cette protéine et si le producteur arrive à atteindre la quantité officielle de moins de 20 parties par million, alors son produit peut très bien être mis sur le marché.

Une bière dont les ingrédients de base ne contiennent pas de gluten est souvent fabriquée avec des matières premières naturellement sans gluten. C’est généralement le cas du riz brun et du sorgho.

S’agissant de la bière dont le gluten a été retirée, elle est produite à partir de blé, d’orge ou encore de seigle, ingrédients que les intolérants connaissent très bien et évitent à tout prix. La logique de fabrication de ces dernières consiste à un traitement avec des enzymes servant à fragmenter le gluten en de minuscules parties empêchant en théorie de créer une réaction immunitaire chez les personnes touchées par une intolérance.

Le marché des produits sans gluten est en pleine expansion et beaucoup de tentations dans la fabrication de produits de substitution voient le jour. Ainsi, le milieu médical reste très vigilant par exemple en matière de certifications car la question de la maladie coeliaque est très sérieuse pour que l’industrie alimentaire ou quelques individus tentés par la recherche du gain puisse ainsi mettre en danger la vie de millions de patients dans le monde.

Le PDG du GIG Cynthia Kupper a d’ailleurs rappelé que le fait qu’un patient réponde négativement à la réaction d'un type de formulation ne veut en aucun cas signifier que le produit est sans danger et qu’il peut être validé. C’est dans ce sens et pour limiter immédiatement les abus qui peuvent s’ensuivre que l’étude é été justement réalisée.

-

Article réalisé par l'équipe CIMA Campus - Alsastore

En collaboration avec des intervenants libres en gluten free - Chicago

  • Avis Rédaction

    Chez CIMA Campus, nous diffusons du contenu utile, une information juste et indépendante, voici notre principale motivation lors de la publication de chaque article."

    Jérémy B. Équipe rédaction CIMA

Haut