Ce que vous devriez savoir sur le gluten | CIMA Campus

Après des dizaines d'années, on rencontre encore des idées reçues autour des produits sans gluten entrainant une incompréhension et une confusion autant chez les malades coeliaques ou intolérants au gluten que chez les autres consommateurs. 

Nous allons tenter une mise au point sur quelques éléments précis qui vous permettront de mieux comprendre ce type d'alimentation.

Un régime victime de la mauvaise information

Les fausses informations sur les produits sans gluten - strasbourg

Beaucoup de consommateurs en France comme dans d'autres pays du monde, mangent régulièrement des produits sans gluten sans s'en rendre compte. D'ailleurs, la majorité des produits Vegan ne contiennent pas de gluten.

Ce qui a entrainé le débat autour de ces aliments est le réveil de la conscience des consommateurs en matière d'alimentation, mais aussi l'entrée en jeu de certains industriels dans la fabrication de ces aliments. Il ne manquait alors plus que ce cocktail soit secoué par certains médias pour que l'information non objective prenne le dessus sur le plus essentiel.

À y regarder de près, il est très difficile de trouver des articles de presse parlant avec objectivité des bons côtés de certains produits sans gluten comme les farines enrichies. CIMA Campus n'a pourtant pas eu trop de mal à développer des sujets à propos des hautes propriétés de certains aliments pour intolérants. Pendant ce temps, la majorité des rédacteurs se sont concentrés sur les mauvais côtés des produits industriels.

Commençons par vous expliquer ce qu'est le gluten

Qu'est-ce-que le gluten - Réponse boutique sans gluten à Strasbourg

On retrouve le gluten dans un bon nombre de céréales comme le blé, le seigle, l'orge et l'avoine. Ces deux protéines que sont les gluténines et les gliadines jouent ce rôle essentiel qui permet, lorsque vous mélangez une pâte, de piéger l'air qui s'y trouve à l'aide d'agents levants.

Vous entendrez forcément chez certaines personnes que le blé contient naturellement du gluten et qu'à part cet effet de mode, il n'y aurait aucun risque dans sa consommation. Nous savons pourtant que ce dernier a été modifié génétiquement au fil du temps et qu'il n'a plus rien à voir avec le blé ancien.

Pour preuve, connaissant les différences d'approche en matière d'alimentation entre le continent Américain et Européen, il est aujourd'hui prouvé que le blé issu du Nord de l'Amérique a une teneur en gluten beaucoup plus forte que le blé issu du continent Européen. C'est pour cette raison d'ailleurs que les pains de boulangerie ont une texture différente d'un continent à l'autre. 

Alors est-ce-que la nature a plus de teneur en gluten en Amérique du Nord qu'en Europe ou alors est-ce-que la main de l'homme y est pour quelque chose ?

Qui doit consommer ce type d'aliments ?

En principe, chaque individu peut, s'il le désire, consommer des produits alimentaires sans gluten. La seule obligation vise les patients atteints d'une maladie dite coeliaque qui a été cliniquement diagnostiqué. Ces individus ont des réactions allergiques lors du contact avec des protéines du gluten dans leur petit intestin. Par conséquent, ils sont tenus d'éviter à vie tout contact avec des aliments contenant ce type de protéines.

D'autres personnes ont une sensibilité au gluten qui n'est aujourd'hui pas reconnue comme étant une pathologie. La discussion s'est installée dans le milieu médical car ces individus présentent des symptômes similaires à la maladie coeliaque sans pour autant être diagnostiquées. On notera parmi ces symptômes la fatigue chronique, les ballonnements, la diarrhée ou des maux de tête. Ainsi, en réduisant le gluten dans leur alimentation, certaines études ont démontré que ces symptômes ont tendance à disparaître progressivement.

Reconnaître les produits alimentaires qui contiennent du gluten ?

Savoir reconnaître un produit sans gluten - Alsastore Strasbourg

Chez certains intolérants, la réponse se trouve uniquement dans la certification sans gluten du produit. Pourtant, plusieurs méthodes permettent aisément de savoir si un produit contient ou non du gluten.

La certification sans gluten

Il s'agit de la méthode la plus célèbre et la plus simple pour vérifier selon des données officielles, si un produit alimentaire contient ou non du gluten. Pour les patients atteints de la maladie coeliaque, cette donnée est une information rassurante car la maladie déclarée peut entraîner de graves conséquences si toutes les précautions ne sont pas prises.

La déclaration des ingrédients ou allergènes sur l'étiquette

Plusieurs pays du monde dont la France, d'autres pays de l'Union Européenne et d'Amérique, disposent que les fabricants de produits finis sont tenus de déclarer les ingrédients allergènes présents dans leurs produits alimentaires qu'ils distribuent. Cette déclaration obligatoire sur tout aliment transformé doit permettre au consommateur de savoir avec précision s'il y a absence, présence ou même des traces d'allergènes comme le gluten dans les produits. Notre boutique sans gluten en ligne renseigne ces informations sur chacune des pages de nos produits. Il s'agit aussi d'une méthode jusqu'ici fiable car les producteurs comprennent les conséquences juridiques d'une atteinte à la santé des consommateurs sur la base d'une fausse déclaration.

Les sources d'information dédiées aux coeliaques

Certains organismes reconnus officiellement mettent en place dans leurs sites web des informations pouvant indiquer s'il existe ou non des risques à la consommation de certains aliments ou certaines marques. Cette méthode d'information ne peut pas être qualifiée de 100% fiable car l'information devra être mise à jour de façon constante, mais aussi et surtout être très précise. Cependant, elle aide les consommateurs à mieux faire attention lors de leurs achats en produits sans gluten.

Questionner votre commerçant, boulangerie ou restaurant sans gluten

Il existe aujourd'hui beaucoup de commerçants qui proposent des repas sans gluten avec une absence de certification. Ceci ne poserait pas de problèmes aux personnes qui cherchent à réduire les protéines du gluten dans leur alimentation, mais pour un intolérant ou une personne allergique au gluten, cela peut représenter un réel danger en cas de contamination. C'est donc pour cette raison qu'il est essentiel de poser les bonnes questions à votre commerçant comme:

  • Est-ce-que les matières premières sont certifiées ?
  • Est-ce-que le lieu de fabrication est dédié aux produits sans gluten ?

L'absence d'une législation claire à ce sujet ne permet malheureusement pas aujourd'hui à un malade de se retourner aisément contre le vendeur en cas d'absence flagrante de précautions..

Donc en cas de doutes, mieux vaut éviter la consommation.

La rumeur dit que les produits sans gluten n'ont pas bon goût

La définition du goût n'est pas en totalité fondée que sur les sensations en bouche car d'autres éléments d'appréciation rentrent en jeu comme l'odeur et la vue. En effet, concernant cette dernière, nous vous avions indiqué dans l'un de nos articles que les consommateurs mangeaient aussi avec leurs yeux. Comprenant tout cela, les producteurs d'aliments sans gluten se sont très largement améliorés réalisant de plus en plus de prouesses technologiques. Vous remarquerez donc que, comparé aux années précédentes, la qualité sensorielle des produits de boulangerie sans gluten s'est très largement améliorée. Les fabricants ne cherchent plus l'imitation mais l'équivalence en allant chercher des matières premières disposant de propriétés indiscutables telles que le quinoa, le sarrasin ou encore le teff, accompagnés par des hydrocolloïdes capables de reproduire certains effets du gluten. Dans le même temps, l'optimisation des saveurs permet d'accentuer le goût permettant de consommer des repas délicieux et quelquefois même meilleurs que les produits avec gluten.

  • Avis Rédaction

    Chez CIMA Campus, nous diffusons du contenu utile, une information juste et indépendante, voici notre principale motivation lors de la publication de chaque article."

    Jérémy B. Équipe rédaction CIMA

Haut