Le Gluten dans les médicaments ? Alsastore Strasbourg

Après l’apparition de symptômes dans votre système immunitaire, un diagnostic de la maladie cœliaque ou comme étant allergique peut être établi, et le patient devra être vigilant à son intolérance au gluten et donc aux aliments ou médicaments contenant cette substance. Un régime sans gluten stricte vous est imposé dans votre alimentation. Pourtant, les médicaments aussi présentent un risque de contamination.

Nous n’allons pas ici établir une liste de médicaments à éviter car cela va restreindre votre capacité à analyser l’information, mais nous allons vous apprendre à mieux comprendre tous les types de médicaments car ceci vous sera utile de façon universelle.

Les nominés sont les comprimés et les capsules …

comprimés et capsules contenant gluten Alsastore Strasbourg

Les médicaments sont constitués par une partie intérieure et une autre partie extérieure pouvant entrer en contact direct avec votre intestin grêle et provoquer des réactions. Cet ensemble constitue le composant actif qui est contient entre autres des liants, des colorants, des absorbants, des agents gonflants etc… Ces derniers peuvent être d’origine naturelle, animale ou synthétique.

Encore appelés excipients, ils sont considérés comme non dangereux par la médecine mais rien n‘empêche de les considérés comme potentiellement allergènes.

Quels sont les ingrédients pouvant contenir du gluten dans ces composants actifs ?

composants actifs contenant gluten Alsastore Strasbourg

Vous devrez prêter attention au mot amidon et toujours le garder en mémoire car c’est la substance la plus communément présente dans les médicaments potentiellement allergène pour les intolérants au gluten.

Le plus souvent, les médicaments contiennent de l’amidon de maïs qui est sans danger, mais d’autres formes d’amidon de blé sont aussi utilisées quelques fois.

Il faut aussi comprendre que certains médicaments contiennent une composition de plusieurs types d’amidons ce qui peut très bien cacher du gluten et provoquer des troubles digestifs.

Le plus difficile pour ne pas affecter votre régime alimentaire, sera de trouver une source complète et précise des excipients ou composés actifs utilisés dans la formulation d’un médicament car en effet, aucune loi n’impose aujourd’hui à un fabricant de communiquer là-dessus.

Pourtant les professionnels de santé savent que l’ingestion de ces produits peut provoquer de vives douleurs chez les patients ayant une sensibilité et pouvant affecter la muqueuse du petit intestin.

Il ne vous restera alors plus qu’à demander des informations au fabricant, ce qui peut s’avérer à la fois fructueuse ou cauchemardesque.

En effet, dans le même temps ou quelques fabricants joueront le jeu et vous informeront de manière claire et précise de la formulation concernant les composants actifs, d’autres fabricants peuvent refuser toute clarté voire même vous fournir des informations dont la lecture peut être erronée. Ce sera le cas lorsqu’on vous confirmera que tel médicament ne contient pas de gluten alors qu’il n’y a aucune garantie d’absence totale clairement détaillé dans le texte du fabricant.

Ainsi, comme on vous l’a mentionné plus haut, toutes votre attention doit se tourner vers la présence de la mention de l’amidon dans les composants actifs qui est l’élément à l’origine des réactions dans votre estomac, car ce dernier représente la source la plus probable de contamination. Tous les autres composants n’étant pas susceptibles de contenir une quantité de gluten pouvant être évaluée comme dangereuse pour un malade cœliaque.

Aussi, pour ceux d’entre vous spécialisés dans les mentions obligatoires dans l’alimentation, il ne faut surtout pas faire l’erreur de penser que l’amidon brut doit être forcément dérivé du maïs, cette affirmation est vraie dans l’alimentaire et totalement fausse en ce qui concerne l’industrie pharmaceutique.

Bien comprendre les mots utilisés

termes médicaux médicaments sans gluten Strasbourg Alsastore

Si le fabricant vous renseigne sur l’origine comme étant de l’amidon sodique, sachez qu’il peut provenir le plus souvent de la pomme de terre ou du maïs.

S’il s’agit de l’amidon pré gélatinisé, la source la plus probable sera souvent le maïs.

Souvent, on vous rendra la tâche facile en vous signifiant clairement la source comme étant de l’amidon de maïs, et dans d’autres cas plus honnêtes, vous pourrez aussi être informés de la présence de l’amidon de blé en mentions claires.

Après avoir été bien renseigné, il vous sera possible de demander un autre médicament pour substituer celui qui contient du gluten.

Pour cela, le fabricant vous dira soit clairement qu’il y’a présence de l’amidon de blé, soit qu’il y’a présence d’un dérivé du blé ce qui renvoie à l’utilisation d’alcool de sucre ou polyols.

Pour votre information, ce dernier ne contient pas de gluten de blé ce qui ne provoque donc pas de réactions pour les intolérants.

Voici quelques appellations de ces types de sucres à retenir :

  •          Le xylitol
  •          L’érythritol
  •          Le mannitol
  •          Le sorbitol
  •          Le maltitol
  •          La lactitol
  •          L’amidon hydrogéné
  •          Le maltodextrane

Les conclusions de l’équipe Alsastore Strasbourg

L’industrie pharmaceutique a de très forte chance de vous indiquer qu’ils ne sont pas en mesure de fournir des garanties quant à l’absence du gluten dans leurs médicaments.

Cela est dû notamment aux difficultés rencontrées dans leurs systèmes de production.

Il vous appartient alors d’être vigilant pendant vos traitements et de ne pas hésiter à demander des renseignements à votre médecin ou à défaut, au fabricant lui-même à propos de votre système immunitaire.

Que ça soit pour un traitement simple ou lourd, à chaque étape de votre suivi médical, vous devrez demander des précisions sur tous les médicaments que l’on peut vous administrer dans votre organisme, et surtout insister pour avoir des renseignements sur la présence d’amidon et de quel type il s’agit.

Notez que des douleurs abdominales, des problèmes digestifs ou autres types de ballonnements,  peuvent provenir d’autres réactions que ceux liés au gluten.

Enfin, obtenir des renseignements de ce type a largement moins de chances par téléphone, alors trouvez le contact email du fabricant et envoyez un courriel en tant que patient soucieux d’en savoir plus sur le médicament commercialisé. Vous aurez de fortes chances d’avoir une réponse détaillée.

  • Avis Rédaction

    Chez CIMA Campus, nous diffusons du contenu utile, une information juste et indépendante, voici notre principale motivation lors de la publication de chaque article."

    Jérémy B. Équipe rédaction CIMA

Haut